AccueilListe des actualitésAPRÈS DEUX ANNÉES DE COVID-19, LA MOBILITÉ INTERNATIONALE DES ENTREPRISES REPART A LA HAUSSE, TOUT EN SE TRANSFORMANT

APRÈS DEUX ANNÉES DE COVID-19, LA MOBILITÉ INTERNATIONALE DES ENTREPRISES REPART A LA HAUSSE, TOUT EN SE TRANSFORMANT

Nos communiqués de presse
Publiée le 02/11/2022
Paris, le 2 novembre 2022 – MSH, filiale du groupe DIOT-SIACI et leader mondial de la protection sociale internationale, s’associe à OpinionWay dans le cadre de son enquête annuelle sur la mobilité internationale. Confrontées à de nouveaux défis en 2022, les entreprises retrouvent confiance et amplifient leurs politiques de mobilité internationale à destination de leurs collaborateurs.
Réalisée sur la base d’un échantillon de près de 100 entreprises clientes, dont de nombreuses entreprises multinationales basées en France et en Europe, cette étude propose un état des lieux inédit de la mobilité internationale en entreprise en 2022 et dresse de nouvelles perspectives « post-crise sanitaire ».

Plus des 2/3 des entreprises augmentent ou maintiennent leurs effectifs de salariés en situation de mobilité internationale

Tandis que le contexte économique en 2022 s’est stabilisé voire amélioré pour de nombreuses entreprises interrogées (86% ont déclaré un chiffre d’affaires stable ou en progression), la conjoncture s’est traduite de manière positive pour la mobilité internationale. La proportion des entreprises ayant augmenté leur population de salariés en mobilité a progressé de 25 points en 1 an (28% des entreprises déclarant avoir augmenté leur population expatriée). Cette dynamique contraste avec l’année passée où seules 3% des entreprises avaient accru leurs effectifs.

Au total, ce sont 67% des entreprises qui déclarent avoir maintenu ou augmenté le nombre de leurs salariés en situation de mobilité internationale pour 2022. Quant à la durée de la mobilité des collaborateurs, celle-ci est restée globalement stable au sein des entreprises par rapport à 2021 (88% des entreprises ont maintenu ou augmenté la durée moyenne de mobilité internationale).

Les problématiques RH de « guerre des talents » et de « nouvelles organisations du travail » supplantent le COVID-19 dans les préoccupations des entreprises

Avec deux années consécutives où le COVID-19 a focalisé l’attention des entreprises, le défi pandémique ne se positionne plus qu’en 5ème position de leurs préoccupations (46%).

L’attention des décideurs RH porte désormais prioritairement sur l’enjeu du recrutement et de l’attractivité pour attirer ou fidéliser les talents (63%) et la réflexion sur les évolutions à apporter à l’organisation du travail (56%), à la suite de la pandémie que nous avons vécue et à ses impacts sur la vie au travail.

D’autres enjeux plus inquiétants, comme l’incertitude de la conjoncture
économique (51%), la sobriété énergétique (48%), le renchérissement des prix de l’énergie (43%) ou encore le contexte géopolitique (40%), sont également au coeur des préoccupations des entreprises.

Au global, près de 40% des entreprises estiment que ces nouveaux défis ont eu ou vont avoir un impact significatif sur leur politique de mobilité internationale : en 2022 (pour 62% d’entre elles) ou courant 2023 (pour 38% d’entre elles).

Repartie à la hausse, la mobilité internationale connaît aussi de profondes transformations

Face à ce nouveau contexte qui s’impose aux entreprises, c’est à la mobilité internationale de s’adapter et de connaître des évolutions profondes.

Ainsi de plus en plus d’organisations développent de nouvelles pratiques comme le recours à des séjours internationaux plus courts mais plus fréquents pour 39% des sondées, la mobilité rotationnelle, le fait d’organiser l’envoi de salariés sur un site à l’étranger par rotation régulière, (37%) ou encore le commuting, permettant aux salariés de rentrer chez eux le week-end (33%).

Le travail à distance international est une réalité pour 2/3 des entreprises qui l’ont déjà mis en place (notamment « par la force des choses » durant la séquence de COVID-19). Et elles sont 48% à vouloir le développer. Au sein de celles-ci, 15% se sont d’ores et déjà organisées pour formaliser leurs politiques de télétravail international.

« Après 2 années phagocytées par la pandémie, les entreprises expriment une forte appétence pour la croissance et le développement à l’international. Focalisés sur la guerre des talents et l’invention des nouvelles formes d’organisations du travail pour le futur, les décideurs RH misent sur la transformation de leurs politiques de mobilité internationale. MSH est plus que jamais à leurs côtés pour les accompagner dans ces mutations profondes », souligne Frédéric Grand, Directeur général de MSH.

À PROPOS DE MSH
MSH, filiale de Diot-Siaci, est l’un des leaders mondiaux de la conception et la gestion de solutions internationales d’assurance Santé et Prévoyance pour les personnes en mobilité. Ses services s’adressent aux salariés de multinationales, aux TPE-PME, aux employés d’organisations internationales, aux particuliers expatriés ainsi qu’aux locaux CSP+ à la recherche d’une couverture sociale internationale. Grâce à une organisation décentralisée, 5 sièges régionaux à Toronto, Paris, Tunis, Dubaï et Shanghai et 21 implantations à travers le monde, MSH accompagne 24h/24 et 7j/7 ses 2 000 entreprises clientes et plus de 500 000 personnes assurées dans près de 200 pays.
www.msh-intl.com

À PROPOS DE DIOT-SIACI
DIOT-SIACI est un groupe multi-spécialiste de conseil et de courtage d’assurances leader en France et présent dans plus de quarante pays. Il conçoit et développe des solutions sur mesure pour ses clients Grandes Entreprises, ETI, PME-PMI et professionnels aussi bien en assurances de personnes qu’en assurances de biens et de responsabilités. DIOT-SIACI dispose d’un actionnariat stable et familial qui lui permet d’accompagner ses clients dans la durée et sur l’ensemble de la chaîne de valeur en IARD, Transport, Responsabilité Civile Professionnelle, Protection Sociale et Conseil et Mobilité Internationale. Le Groupe exerce son activité grâce à près de 5000 collaborateurs et totalise un chiffre d’affaires proche de 700 M€ en 2021.
 
Pour en savoir plus www.info.diot-siaci.com
Contact presse
Havas | +33(0)7 77 16 66 08 Amélie de Bourbon Parme | Camille Houel
diot-siaci@havas.com
Cet article vous a-t-il été utile ?
Retour à la page actualités