Actualités

Les comptes de la Sécurité Sociale presque à l’équilibre

la protection sociale des salariés et des employeurs est importante et nécéssite une assurance dédiée
08/06/2018 - La Commission des comptes de la Sécurité Sociale l’a annoncé la semaine dernière, le déficit devrait se réduire en 2018. Toutes les branches sont concernées. Une bonne nouvelle pour tout le secteur de la protection sociale.

Le fameux « trou de la Sécu » bientôt derrière les Français ?

Selon les projections réalisées par la Commission, le déficit de l’Assurance Maladie, une des branches de la Sécurité Sociale, est retombé sous la barre des 500 millions d’euros en 2018, un niveau proche de 1999. Les deux autres branches (la famille et la retraite) sont, elles, bénéficiaires. Ainsi, la « Sécu » affiche un déficit de moins de 300 millions d’euros en 2018. Un chiffre largement inférieur aux 2,2 milliards d’euros qui avaient été prévus dans le projet de loi de financement de la Sécurité Sociale.
 

La création d’emploi, l’une des raisons de ce rebond

En 2017, les comptes de la Sécurité Sociale ont bénéficié de l’embellie sur le front de l’emploi qui a conduit à une hausse des cotisations. Plus de 250 000 emplois ont été crées, soit une hausse de 1,3% sur un an. On estime même à 2% la croissance en fin d’année 2018. En conséquence, les cotisations ont augmenté de 3,5% en 2017. La hausse des prix du tabac a également contribué à la réduction du déficit, même si on note une baisse générale du nombre de fumeurs en France.
 

La bonne formule pour s’assurer

Employeurs, votre protection sociale et celle de vos salariés est importante. Elle permet de vous protéger et de pérenniser l’activité de votre entreprise. Depuis le 1er janvier 2016, ces dernières ont l’obligation de proposer une couverture santé collective à leurs collaborateurs. En faisant appel à un courtier en assurance, vous bénéficierez d’un accompagnement privilégié dans la mise en place d’un dispositif santé et prévoyance répondant parfaitement aux besoins de vos effectifs tout en respectant les nouvelles obligations légales comme le contrat responsable.